Demande de citation

Nano scientifique

Un entretien avec le Dr Alexander Weber-Bargioni, chercheur principal, groupe de recherche en opto-électronique à la fonderie moléculaire du laboratoire national Lawrence Berkeley

Le groupe Weber-Bargioni est une équipe hautement interdisciplinaire et collaborative à la fonderie moléculaire, dont le but est l'exploration des propriétés opto-électroniques fondamentales des nanomatériaux pour fournir au final un ensemble de règles qui permettent le développement systématique des matériaux de captation de la lumière de prochaine génération.

Lire la suite...

Un entretien avec le Phil Kaszuba, qui dirige actuellement le laboratoire de microscopie à sonde à balayage chez IBM

Avec la complexité croissante des nouveaux processus et l'introduction de nouveaux matériaux les besoins en matière de gestion du rendement des produits et contrôle des processus imposent des exigences sans précédent sur les laboratoires d'analyse des défaillances dans le secteur des semi-conducteurs. Ces exigences demandent des capacités d'analyse plus rapides et de qualité supérieure afin de déterminer les causes premières des mécanismes de défaillance dans les dispositifs semi-conducteurs fabriqués en utilisant des procédés submicroniques profonds.

Lire la suite...

Un entretien avec le professeur adjoint Manish Butte, utilisateur des AFM Park Systems

Le professeur Manish Butte travaille à l'école de médecine de Stanford. Il y enseigne l'immunologie et mène des recherches en laboratoire sur les réponses à certaines des questions les plus troublantes au sujet de l'interaction entre les cellules et de notre système immunitaire. L'objectif du laboratoire est de répondre aux questions fondamentales et thérapeutiques en immunologie en utilisant des approches nanotechnologiques et biophysiques innovantes afin de visualiser et de manipuler des cellules. L'accent est mis sur la compréhension des contrôles moléculaires qui équilibrent l'activation des cellules T et la tolérance. Le but ultime de notre travail est de manipuler les voies de signalisation des cellules T pour contrôler les maladies à médiation immunologique.

Lire la suite...

Le Consortium PETRO de l'Université Case Western contribue de manière significative à l'amélioration de la production de pétrole et de gaz

Au cours des 10 dernières années, il y a eu une augmentation de l'intérêt et de la recherche concernant les nouveaux matériaux utiles pour les processus en amont, au niveau intermédiaire et en aval pour parvenir à un fonctionnement efficace dans des environnements exigeants, dont le forage directionnel et la fracturation hydraulique. Les hautes températures et les hautes pressions (HT/HP) et les milieux salés constituent un défi pour l'émulsification, la désémulsification, et la viscosité des fluides de forage. D'ordinaire, le pétrole « facile » ou le pétrole conventionnel a permis à des technologies qui datent même du premier puits de pétrole en Pennsylvanie de devenir très rentables. 

Lire la suite...

Observation nanométrique requise pour l'étude des dispositifs à l'échelle nanométrique. Irma Kuljanishvili décrit la recherche en fabrication à l'échelle nanométrique de dispositifs semi-conducteurs.

Le Dr Irma Kuljanishvili se passionne pour l'intégration des nanosciences dans la technologie. Dans un récent entretien téléphonique, le Dr Kuljanishvili traduit ses domaines de recherche, leur importance et leurs applications potentielles, de la langue de la physique pure en termes que les scientifiques d'autres disciplines peuvent plus facilement comprendre. En tant que physicienne des matériaux appliqués, elle s'intéresse à de nouvelles façons de créer et de modifier des matériaux qui sont importants pour l'innovation technologique.

Lire la suite...

Un entretien avec un client des AFM Park Systems, le Dr Ahmed Busnaina

Le Centre de nanofabrication à haut rendement de l'Université Northeastern a développé un système entièrement automatisé qui utilise des technologies d'impression offset à l'échelle nanométrique pour fabriquer des produits qui tirent pleinement parti des propriétés supérieures des nanomatériaux. En quelques minutes, le système peut imprimer des métaux, des matières organiques et inorganiques, des polymères et des structures et circuits à l'échelle nanométrique (jusqu'à 25 nanomètres) sur des substrats flexibles ou rigides.
Le système d'impression offset à l'échellle nanométrique (Nanoscale Offset Printing System — NanoOPS) est un nouveau système qui a le potentiel pour transformer la nanofabrication et de stimuler l'innovation. Grâce à sa relative simplicité, NanoOPS pourrait éliminer certains des obstacles liés au coût élevé pour la fabrication de dispositifs à l'échelle nanométrique pour des applications électroniques, énergétiques, médicales et des matériaux fonctionnels.

Lire la suite...